Dernière création...

Un nouveau concept :

le Poulailler-Roulotte


Voici les différentes étapes de la mise au point du projet


cliquer sur les photos pour les agrandir


d'abord il faut faire les plans...
C'est l'occasion de laisser libre cour à votre imagination.




après il faut commencer les travaux avec ce qu'on a sous la main :
du bois, des planches, des palettes, des vis, une vieille tonnelle et de l'huile de coude...

Au départ, j'avais prévu de faire une armature en bois, et puis par hasard, en allant chercher le grillage dans une grande surface de bricolage
et de jardinage bien connu de tous, je suis tombé sur une tonnelle d'expo, certes un peu déglinguée, mais qui m'a inspiré pour ce projet.
J'ai donc tout simplement demandé si je pouvais l'acheter et je suis reparti avec, moyennant quelques dizaines d'euros..



L'astuce consiste à fixer des roues dessous pour déplacer le tout.
Voilà pourquoi c'est un "poulailler-roulotte" !
Même les oiseaux non migateurs vont pouvoir voyager maintenant,
et les non migrateurs aussi... avec leur maison !



pour trouver des roues solides, soit vous allez les acheter au magasin de bricolage le plus proche, soit vous me demandez et
je vous donne une astuce pour vous en trouver de façon tout à fait légale et honnête à un prix défiant toute concurrence.

...et voilà le résultat une fois (presque) fini.
Il manque encore quelques petits détails :
la girouette et le pigeonnier en haut et quelques accessoires et décorations qui arriveront prochainement



un peu d'herbe pour plus de couleur, une petite cabane pour les lapins,
un duplexe pour les poules...


ça à l'air de plaire à tout le monde
les lapins ont déjà trouver leur place

Vue d'en haut ça donne ça :



Cocotte a trouvé une place confortable
Poulette l'a rejoint,
en plus il y a des choses à picorer là haut !



Poulette prend de la hauteur
dans le nouveau poulailler
et va même tenter un grand vol plané.
Attention devant... je sauteeee.......


Inspection de l'extérieur
puis de l'intérieur...
tiens, il y a un lapin là dessous !
Ou là, mais il y a des bestioles de partout là dedans.
Méfions nous !...


Mais c'est plein de lapins ici !
Tiens, encore des lapins,
et encore une poule aussi...


Finalement, se coucher dans l'herbe verte c'est pas si mal.... comme quoi l'herbe n'est pas toujours plus verte ailleurs !
en plus on peut se cacher à plusieurs
sous la cabane


Allongé aussi on est bien
la visite des lieux continue


Une petite visite de l'intérieur de la cabane


Qu'est-ce que c'est bon d'avoir
le bout du nez dans l'herbe

Un déménagement ça fatigue.
Allez hop, une petite sieste le nez dans l'herbe.




Même à deux,
il y a de la place pour faire la sieste.



Qu'est-ce que vous avez à me regarder comme ça ?...

je suis mal coiffé ou quoi !


Les retrouvailles de toute la petite famille.
Poules et lapins font bon ménage.


"ho, la poule, t'arrêtes de gratter, on se prends tout dans le nez !"


Allez hop,
je retourne me cacher sous la cabane






Allez, les enfants, accrochez-vous bien, je vous emmène balader...

Bon, c'est sûr que c'est pas les poulettes avec leur ailes,
même aider par les lapins, qui vont pouvoir déplacer elles-même leur poulailler.

Mais je vous rassure, l'ensemble se bouge à la main (à plusieurs quand même).
Le tracteur c'est juste pour les longs voyages au fond du jardin.




...et moi aussi je pourrais avoir une roulotte comme ça ?

 



Pour toute question ou suggestion d'amélioration,
adressez-moi un mail


Retour au site Ferme.nature